Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2017

Comment j'ai failli manger des asperges.

ville d'à côté,asperges,pivoines

Hier, entre deux trombes d'eau, nous sommes partis pour la ville d'à côté.
Nous avons fait un détour car les ascenseurs de la passerelle sont toujours en panne.
Ils ont fonctionné une fois.
Le Goût en rêve encore.

J'avais dans l'idée d'aller chez le primeur de la rue principale, la seule rue commerçante du coin.
C'est une rue qui donne envie de tout.

Nous voici enfin dans la boutique.
Ce n'est pas la première fois que nous faisons provision de légumes dans cette boutique.
Le personnel en est habituellement charmant et le Goût fait comme d'habitude.
Il choisit mes asperges.
Nous ne sommes pas venus que pour ça mais un jeune homme ne le sait pas.
Ce jeune homme l'apostrophe sur un ton fort peu commerçant, dit au Goût qu'il doit immédiatement reposer ce qu'il a pris et qu'il sera servi.
Le Goût, qui n'aime pas se faire engueuler par ceux à qui il donne ses sous, prend la mouche et sort.

C'est le seul marchand de légumes du coin.
Alors je fais une croix sur mes asperges...

Pour me consoler j'achète des pivoines.
Elles sont superbes.
Il n'empêche, je reste avec mon envie d'asperges...

ville d'à côté,asperges,pivoines

 

Commentaires

Ah zut alors!

Écrit par : mab | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

A quoi ça tient hein. Mais c'est vrai qu'on a de moins en moins le droit de choisir ce qu'on achète au détail.
Remarque, quand je vois devant moi une personne qui met une plombe pour choisir ses fruits et jeter ceux qui ne lui plaisent pas, quitte à les abîmer, ça me fait râler.
Ben, c'est sûr, on veut le meilleur.

Écrit par : Sophie | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

il y a la façon de dire les choses... tout est dans le ton !
En réfléchissant, les fleurs vont durer plus longtemps que les asperges! Parce-que une fois mangées, les asperges ... hein ? Tandis que les pivoines tu vas te régaler es yeux et l'odorat bien plus longtemps! Qu'est-ce qu'elles sont belles!

Écrit par : emiliacelina | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

La dernière fois que LeMaître a demandé à un commerçant peu aimable s'il lui faisait la leçon, le commerce en question a mis la clef sous la porte le mois qui suivait. Ou bien il y avait un truc pas clair ou bien il a le mauvais œil ! Je peux vous le prêter si vous voulez... :)

Écrit par : lakevio | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Lundi, je vais choisir le menu des 90 ans de ma mère. J'ai dans la proposition des entrées "duo d'asperges mimosa". Si ce ne sont pas des asperges fraiches mais des industrielles, en boite, je ne les choisirai pas". Mais, me diront-ils la vérité !

Écrit par : julie | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Comme Emilia, je pense qu'il y a une façon de dire les choses.
Bon, des pivoines en vinaigrette, c'est pas top, mais c'est bien connu : à défaut d'asperges on mange des pivoines :-)

Écrit par : Praline | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

au monop je les choisis une à une ! (à auch aussi d'ailleurs)

Écrit par : colombine | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Ha la la...c'est plus ce que c'était le commerce, il n'était sans doute pas content de travailler!!! Alors qu'il a de la chance d'avoir du boulot! Y a pas un marché dans ton coin?...Ici aussi fait un temps pourri et en plus on a plein de vent, tout le temps, j'en ai marre du vent!!! bisous.

Écrit par : Tarrah | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Quelle chance d'avoir pu acheter des asperges vertes cueillies hier soir à moins de 2 km du marché, en sud Essonne

Et aussi des pivoines de la région..........

Écrit par : Martine | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

Les pivoines sont là, les asperges vont suivre!

Écrit par : La Baladine | 13/05/2017

Répondre à ce commentaire

... A la vapeur les asperges, 6 à 7 minutes de cuisson dans un panier vapeur... Elles restent croquantes et ne sont pas gorgées d'eau. Pendantes les 6 minutes de cuisson des légumes, on monte la mayonnaise... Il n'y a plus qu'à trouver des asperges... Il ne faut pas tarder, la saison est courte. On peut décorer le plat de service avec des fleurs de pivoine fraîchement coupées.
Je vous souhaite, Chère Heure Bleue, bonne chance dans votre quête du graal.
Berne, dimanche de la fête des mères 2017
Jean-Jacques'60

Écrit par : Jeanjacques666 | 14/05/2017

Répondre à ce commentaire

Il y a une façon de dire les choses, absolument... je n'aurais pas choisi mes asperges.

Bleck

Écrit par : Bleck | 14/05/2017

Répondre à ce commentaire

Et dire que j'ai acheté des asperges il y a quelque temps - mais dans une ferme, à 50 ou 60 km de Bruxelles... Par contre, ici, il n'y a pas encore de pivoines... J'aime bien les pivoines o:)))

Peut-être retrouverez-vous des asperges ?

Écrit par : Pivoine | 16/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire